Les voyages solidaires existent maintenant depuis plus de 30 ans. Eric Mangin n’est pas un pionnier en la matière, mais il est l’un de ceux qui se lancent aujourd’hui dans cette belle aventure humaine qu’est le « tourisme solidaire ».

Ce natif des Vosges est un ancien expert en question économique et sociale. Son expertise sur le terrain social lui vaut d’occuper depuis près de dix ans, le poste de président d’Amica, une association cambodgienne d’aide au développement pour l’aménagement scolaire des enfants cambodgiens, mais fournit également une aide logistique et matériel pour permettre l’accès à l’eau potable dans les régions reculées du Cambodge.

Bien loin du tourisme de masse, le tourisme solidaire ou « ecotourisme », se veut être démarche altruiste et philanthropique à visée écologique et sociale.

Eric Mangin, fondateur de U2guide

Eric Mangin est à l’origine d’une nouvelle plateforme, née sous le nom de U2guide, destinée aux « touristes solidaires » qui compte désormais un nouvel acteur sur ce secteur non concurrentiel que sont les agences de voyage solidaires et plateformes d’écotourisme. Pourquoi « U2guide » d’abord ? Eric Mangin l’avoue lui-même, il s’agit d’une sorte de clin d’œil mêlé à une forme d’hommage rendu aux activités philanthropiques de Bono, le leader du groupe U2.

Ce fan de rock, a réussi ce tour de force de s’attacher les services de nombreuses ONG qui forment désormais un impressionnant maillage de réseau de développement culturel, économique et éducatif à travers tout le pays. On compte parmi ces ONG, plus d’un quarantaine d’organisation qui investissent et concourt au développement du Cambodge.

Rencontrez votre guide et partagez une expérience humaine

U2guide propose plusieurs moyens de participer selon vos moyens : les donateurs peuvent donner de leur temps pour le consacrer à une activité avec « un guide local » en lien avec une des ONG. Une fois la relation établie, il est possible de s’investir dans une mission locale pour aller à la rencontre de ce guide pour mener à bien une activité surplace. Le but n’est pas seulement d’aller à la rencontre d’un guide mais de construire un lien social avec une communauté locale.

Vous pouvez, par exemple, pour 10 euros vous faire inviter à partager un repas et un toit chez un habitant en lien avec votre guide. U2guide ne propose pas seulement un échange purement économique, mais vous permet de découvrir toute une nouvelle culture, de partager des connaissances et créer des liens d’amitiés.

Il est possible également de participer financièrement pour ceux qui ne peuvent pas faire le pas, en choisissant la destination de votre don parmi un ensemble d’ONG proposant diverses activités.

U2guide met en place un certain de partenariat avec des compagnies de voyages pour étendre son public et conquérir de nouveaux donateurs et bénévoles en quête de dépaysement, soucieux d’apporter une aide matérielle et sociale à tout un ensemble de populations en difficulté économique et souvent confronté à de graves problèmes écologiques.

Le tourisme durable : les français à l’avant-garde

Une nouvelle forme de tourisme durable qui met en relation des ONG, des guides locaux et des associations d’aide au développement durable. Quelques acteurs français ont acquis une solide réputation depuis plusieurs des dizaines d’années comme « Comptoir des voyages », une agence voyage, qui, depuis 20 ans, prône le voyage responsable et écologique.
Eric Mangin propose, avec cette plateforme collaborative, un outil de partage communautaire, destiné à un public de bénévoles, sensibles aux questions écologiques et sociales ; vous trouverez d’autres agences de voyages solidaires sur le site http://www.terredinfostv.fr pour ceux qui à lecture de cet article, aurait éveillé quelques vocations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here